Environnement

Coordonnées

SIPOM

Téléphone :05 62 71 22 83
Par mail : contact@sipom.fr

 

Déchetterie Trifyl

Site de Caraman
Route de Cambiac

Téléphone : 05 61 81 43 79

Horaires d'ouverture:

du mardi au samedi

de 9h-12h et de 14h-18h

 

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

Le tri des déchets

Le tri : pensez à mettre dans le bac jaune : les aérosols (mousse à raser, bombe de chantilly, déodorant…), les boites de conserves, les cartons, les  papiers et journaux, les barquettes en aluminium et l’ensemble des bouteilles et flacons en plastique !

 

Le compostage

Jusqu'à 50 kg par habitant

C'est la quantité par habitant de déchets organiques que nous pouvons composter chaque année. Cette action, facile à mettre en œuvre, est le meilleur moyen de réduire sa poubelle !

« Ma poubelle ne sent plus mauvais, elle est moins lourde et je la vide moins souvent. »

Que puis-je déposer dans mon composteur ?

Les déchets de cuisine d’origines végétales (épluchures de légumes, de fruits, marc de café avec le filtre, sachets de thé, restes de pâtes, de riz, de salades ou de légumes, papiers usagés du type essuie-tout, mouchoirs, …

  • Les déchets de jardin (bouquets de fleurs, gazon préalablement séché, feuilles mortes, résidus du potager…). Il est important de ne jamais déposer dans le composteur de grandes quantités de gazon ou de feuilles, cela nuirait à la qualité du compost. En effet, en absence d’oxygène, les déchets fermentent et pourrissent sans produire de compost.

 Il vous suffit alors de remuer pour renouveler l’air et vérifier si le tas de compost n’est ni trop humide ni trop sec.

Que se passe-t-il dans le composteur ? Deux phases permettent d’obtenir du compost

 Une phase de fermentation/décomposition : dégradation rapide de la matière organique fraîche par les micro-organismes avec dégagement de chaleur permettant l’hygiénisation du compost. Cette activité bactérienne nécessite un approvisionnement en eau et en oxygène. On observe alors une réduction du volume (30 à 50%) et de la masse (40 à 60%) du tas de compost, par perte d’eau et de gaz carbonique.

 Une phase de maturation : c’est la biosynthèse de l’humus, un processus plutôt lent, ne nécessitant ni eau ni oxygène et pouvant durer plusieurs mois, selon le degré de maturation souhaitée. Au bout de quelques semaines, le produit obtenu est un compost jeune, qui évoluera avec le temps vers une structure proche de l’humus, au terme d’un processus d’environ six mois.

Que faire de notre compost ?

Nous pouvons l’utiliser pour le potager, les parterres de fleurs, les arbres et arbustes, les nouvelles plantations, les plantes d'intérieur, … Attention toutefois à ne pas l’utiliser pur car le compost est trop riche pour les plantes ; il suffit de le mélanger à de la terre, il fera un formidable engrais !

Comment faire ?

  • Vous êtes un particulier et vous avez un jardin...

Vous pouvez faire votre compost en déposant vos déchets de cuisine en tas, à même le sol, ou en utilisant un composteur. Vous pouvez en fabriquer un vous-même avec des palettes, par exemple. Si vous n'êtes pas bricoleur, le SIPOM vous propose un composteur individuel

Vous installerez le composteur dans le jardin, à l’abri du vent. Il doit être posé sur une surface plane, à même le sol  pour favoriser les échanges directs avec les micro-organismes, les vers et les insectes.

Pour en savoir plus sur le compostage, nous vous fournirons un guide de compostage et, pour porter vos déchets ménagers organiques de la cuisine au composteur le SIPOM vous offre le bio-seau.

Remplissez le formulaire pour réserver votre composteur.       

Le grand troc

Ce troc est une action écologique :

C’est l’occasion de redonner une 2ème vie aux objets inutilisés qui sont encore dans vos placards. Vous vous en êtes lassés ou vous n’en n’avez plus besoin, et pourtant ces objets sont encore en bon état. Ne jetez plus !

Ce troc est une action économique et solidaire :

Aucune valeur monétaire n’est donnée aux objets troqués, ainsi aucune transaction d’argent n’a lieu. Chacun peut y participer !

Modalité d’échange : 1 objet apporté = 1 objet récupéré. 15 articles maximum

 (exemple : vous apportez un DVD et vous repartez avec un pull ou un jeu de société..)

Les catégories d’objets acceptés :

  • Jouets, jeux, livres et multimédia
  • vaisselle
  • Vêtements et accessoires

Les objets refusés :

  • Les objets volumineux ou défectueux ou incomplets (puzzle avec des pièces en moins…)
  • Les vêtements sales ou troués

Le SIPOM se réserve le droit de refuser un ou plusieurs objets.

Pensez à amener vos cabas pour ramener vos trouvailles…

Rendez-vous tous les 1er mercredi de chaque mois

de 13h à 18h, à Revel, salle de réunion du SIPOM.